» Le Foyer c’est le pied ! «